Les Fantômes d'Ismaël

Film présenté en ouverture hors compétition au Festival de Cannes 2017

À la veille du tournage de son nouveau film, la vie d’un cinéaste est chamboulée par la réapparition d’un amour disparu…

Thriller d’Arnaud Desplechin

Avec Mathieu Amalric, Marion Cotillard

France, 1h54

vendredi 23 juin - 18h30

lundi 26 juin - 20h45

mardi 27 juin - 20h30

De son habituel matériau biographique, le cinéaste tire un film à plusieurs plateaux, du mélo tortueux à la farce galvanisante.

D’aucuns pourraient penser que Desplechin ressasse ses histoires d’amour et de famille, entre grâces et règlements de comptes, chaque film étant le point d’étape d’un work in progress qui ne s’épuisera qu’au moment de la mort de l’auteur.

Certes, mais quand le ressassement produit des étincelles de cinéma aussi belles et fécondes, on ne peut qu’inciter l’auteur à persister. Ce film prouve à nouveau que l’important n’est pas tant le sujet que ce qu’on en fait. Tant que Desplechin transforme ses obsessions autobiographiques en or cinématographique, on prend, et comment !  

Serge Kaganski, Les Inrocks