Don Quichotte

Les Dramaticules

Une nouvelle fois, Jérémie Le Louët revisite un classique hors norme et nous offre un spectacle où cohabitent la grandiloquence et le réalisme le plus trivial, la moquerie satirique et l’hommage vibrant, la tragédie et le canular.

Don Quichotte conte l’histoire d’un homme qui décide de lutter contre la médiocrité du monde pour la transformer en une épopée fantasmagorique. Mettant sur un pied d’égalité le livre saint et le livre profane, le personnage de Don Quichotte pose la question de la foi : foi religieuse, foi dans les chefs-d'œuvre, foi dans l'acte créateur, foi dans l'aventure collective…
Reconstituant un plateau de tournage – rails de travelling, caméras, grue, etc. – les comédiens et techniciens construisent et déconstruisent à vue la représentation. Théâtre dans le théâtre, subterfuges et rebondissements : les Dramaticules sondent la créativité, la liberté et la subversion qui inondent le roman.

Adaptation et mise en scène : Jérémie Le Louët

Collaboration artistique : Noémie Guedj

Avec : Julien Buchy, Anthony Courret, Jonathan Frajenberg, Jérémie Le Louët, David Maison et Dominique Massat

Scénographie : Blandine Vieillot

Costumes : Barbara Gassier

Vidéo : Thomas Chrétien, Simon Denis et Jérémie Le Louët

Lumière : Thomas Chrétien

Son : Simon Denis

Construction : Guéwen Maigner

Couture : Lydie Lalaux

Régie : Thomas Chrétien ou Xavier Hulot, Simon Denis

Celui qui a déjà monté Ionesco, Jarry et Shakespeare sait casser la théâtralité tout en la célébrant, jouer en déjouant. Sa rage à faire entendre la parole radicale de Cervantès, sa défense des marginaux et notre réel besoin de chevalerie aujourd hui est réjouissante.
Fabienne Pascaud - TÉLÉRAMA

En jouant à fond sur le divertissement mais aussi sur le théâtre en construction, le metteur en sènce réussit là où Orson Welles et Terri Gilliam ont échoué dans l'adaptation de ce roman épique. Et c'est un exploit.
Stéphane Capron - FRANCE INTER

Un spectacle hors norme, qui fait jouer aussi le public. Un moment inoubliable.
Aurélia Bloch - FRANCE 2

Jérémie Le Louët et sa Cie des Dramaticules offrent aux spectateurs l'insolence du rêveur épris de liberté et une expression théâtrale affranchie de tout formatage,capable d'amplifier cette espérance donquichottesque d'une toujours possible lutte contre la médiocrité du monde.

Gil Chauveau - CHARLIE HEBDO

Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation, au bar du théâtre.

Durée : 2h05

Tarif :
Tarif plein : 19 €
Tarif réduit* : 13 €
Tarif moins de 12 ans : 9 €

Tarif abonné adulte : 6,50 €
Tarif abonné moins de 25 ans : 6 €
Tarif abonné moins de 12 ans : 3,50 €

*sur présentation de justificatif : retraité, famille nombreuse, demandeur d'emploi, bénéficiare RSA, carte d'invalidité, groupe (à partir de 10 personnes), carte des z'amis de La Maison du Conte, carte cinéma, abonnés théâtre amis.