Résidences et coproductions

Résidences de création 20-21

À Chevilly-Larue, nous sommes heureux de tisser des liens forts avec les artistes et fiers de les accompagner au plus près de leur création.
Cette saison 2020-2021, est marquée par cinq accueils en résidence de compagnies. Chacune d’elle dispose du plateau du théâtre, de ses installations techniques et de l’assistance de l’équipe pour créer et/ou répéter son spectacle dans les meilleures conditions.

Bénédicte Guichardon | Le bel après-minuit
Metteure en scène identifiée dans le secteur enfance et jeunesse, elle poursuit cette troisième année de résidence à Chevilly-Larue. Un important travail de médiation culturelle s’est tissé sur la ville autour de sa création Le Fil en janvier 2020. Le collectage mené sur ces deux années sera restitué en avril, lors du festival Le Grand Dire dans un cabinet de curiosités installé au théâtre durant deux semaines. Deux petites formes artistiques seront également présentées dans les lycées et les écoles de la ville : La Figure de l’artiste et L’ombre de Tom.

Pauline Sales | À L'ENVI
Pauline Sales est écrivaine, comédienne et metteuse en scène. Après avoir dirigé le Centre Dramatique National de Normandie à Vire, elle s'installe avec sa compagnie à Paris. Son travail en collaboration avec le comédien Vincent Garanger est centré sur les écritures contemporaines, avec la volonté d’un théâtre qui s’adresse directement aux gens. Elle sera notre compagne de saison pour trois rendez-vous, à découvrir ci-dessous.

Christian et François Ben Aïm | CFB451
Les frères Ben Aïm, danseurs chorégraphes, développent un travail riche d’une vingtaine de créations qui s’échelonnent sur vingt ans de collaboration en binôme. Une histoire fraternelle, avec l’expertise d’un travail de terrain en lien avec les territoires franciliens. Une résidence au plateau en septembre préfigurera leur création Facéties.

Anne Nguyen | Compagnie par Terre
Anne Nguyen est chorégraphe, auteure et metteure en scène. Elle se consacre à sublimer la danse hip-hop et lui insuffle une part de mystère. Reconnus à l'international, ses spectacles dévoilent l’être humain qui se débat dans son environnement contemporain. Le mois de mars lui est consacré avec une résidence sur la ville, des spectacles et des projets de médiation culturelle.

Cyrille Louge et Francesca Testi | Marizibill
La compagnie, accueillie à deux reprises à Chevilly, explore les thématiques de la différence et de la difficulté d’être, dans le monde contemporain. Lui est auteur et metteur en scène, et elle, comédienne et factrice de marionnettes, mêlent les disciplines, théâtre, danse, marionnette, musique et image. Ils transcendent les frontières et les genres pour des créations originales s’adressant à tous les publics. Une résidence au plateau en septembre préfigurera leur création One.